Football: “Nul et Vierge”

Monaco 0 – 0 Boulogne / Stade Louis II
Ligue 2 – 3éme journée

Le match Monaco – Boulogne s’est soldé par un score “nul et vierge” écrit Ouest-France sur son site.

Cette traduction verbale du “0-0” est un pléonasme répandu dans le monde du reportage sportif. Inserez “nul et vierge” sur un moteur de recherche et vous obtiendrez plus de 860 000 résultats, pas tous pertinents je le concède.

Un score vierge étant forcement nul, je me demande donc pourquoi les journalistes continuent à utiliser cette expression.

Bis repetita placent

Il se trouve que la répétition peut être admise et appreciée dans certains contextes. En poésie par example la répétition peut servir à souligner une idée avec force.

De plus la linguistique nous enseigne que la répétition est un phénomène propre au language. J’en veux pour preuve cet article intitulé: “Le processus de la répétition et le réel de la langue”.

Circonstances atténuantes donc pour ceux qui utilisent la formule “nul et vierge”, mais en fin d’analyse, je suggère quand même de différencier un score vierge issu d’un match captivant d’un piètre 0-0.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s